TRAVEL as a woman ALONE in Morocco

IMG_3522bis

« Quand tu voyages seul, tu deviens qui tu es »

Il y a quelques semaines j’ai eu la chance de partir au Maroc pour une semaine entière, un premier voyage seule (en compagnie de mon sac à dos)!

Lorsque j’ai annoncé la nouvelle à mon entourage j’ai eu le droit à des inquiétudes mais aussi un festival d’a priori auxquels je voulais répondre avec ma propre expérience: tout d’abord par rapport au fait de partir à l’inconnu une semaine en tant que voyageur solo, mais dans un deuxième en temps que femme dans un pays aux traditions différentes des habitudes européennes.

Marrakech est un vaste labyrinthe, dés mon arrivée mes repères ont été totalement chamboulés, je n’avais ni carte, ni GPS, juste l’adresse d’une auberge de jeunesse et ma voix pour demander mon chemin. J’ai traversé le souk avec une multitude de vendeurs qui me sollicitaient pour me parler et faire connaissance, mais j’allai vers ceux qui ne disaient rien pour demander mon chemin, et là j’ai trouvé une gentillesse et une bienveillance incroyable! Tout le monde voulait se rendre utile et m’aider, ce qui m’a rassuré!

Au Maroc on trouve généralement beaucoup d’hommes dans les rues, les femmes préfèrent rester en intérieur (c’est ce que m’a rapporté Ilham, une étudiante en médecine chez qui j’ai eu la chance d’être accueillie deux nuits). Et généralement ils sont très directs! Ils draguent à leur manière la plupart des touristes qu’ils croisent, leur proposant de venir boire un thé, de les revoir un autre jour, de venir manger avec eux etc, ou des regards insistants… et cette manière d’agir peut vite devenir insupportable pour certaines femmes qui ne savent plus quoi répondre pour rester seules. Donc voici mes petits conseils pour apprécier encore plus le voyage en solitaire au Maroc (que vous soyez une femme ou non)!

IMG_3535


  • Quand on voyage seul…
  1. N’écoute pas tous les conseils et avis que l’on te donne avant de partir: beaucoup de gens sont trop peureux pour voyager seuls et puis ils ne sont pas toi donc ils ne verront jamais les choses à ta manière.
  2. Ecoute les conseils des autres voyageurs, car ils ont souvent vécu la même situation que toi et cela permettra de te rassurer.
  3. Gère ton temps comme tu le souhaites, mais ne compte que sur toi et si jamais tu prévois de passer la journée avec une personne rencontrée la veille, assure toi qu’elle a prévu la même chose auparavant, sinon vas de l’avant, tu rencontreras toujours d’autres personnes avec qui partager des visites, tes repas, etc, etc!
  4. Si tu hésites et n’as pas confiance en quelqu’un ou une situation alors fuis! Il faut savoir se protéger et développer un genre de 6ème sens!
  5. Profite d’être toi même, car ici personne ne te connait et ne pourra te juger.

« Voyager seul ne veut pas dire être seul »

Les rencontres lorsqu’on voyage seul sont évidentes! Profite de cette facilité pour apprendre des autres, te faire de nouveaux amis, partager un repas, une visite, et pourquoi pas une partie de ton voyage!

cook-06


  • Quand on voyage seul au Maroc…

1. Se recentrer un peu sur soi-même sans prétentions ni culpabilité. 

Je suis naturellement spontanée et bavarde. Selon moi les rencontres que l’on fait représentent les meilleurs souvenirs de voyage car elles permettent d’échanger avec les locaux, d’en savoir plus sur la culture et de passer un moment à parler et à rigoler ensemble. Mais la grosse erreur que j’ai faite le premier jour c’est de répondre à plusieurs personnes qui s’adressaient à moi… Après trois thés chez différents commerçants en une après midi, on finit tout simplement par être fatiguée et filer au lit plus tôt que prévu! Car il est très difficile de partir pour profiter de la ville et des paysages lorsqu’on a entamé la conversation avec quelqu’un… Vous le découvrirez très vite!

J’ai donc adopté la technique suivante: répondre un « Bonjour » en retour, et deux-trois mots en réponse à une question, tout en continuant de marcher en direction de ma destination première. Cela permet de garder de l’énergie pour les personnes avec qui on a vraiment envie d’échanger et ne vous sentez pas coupable, ils comprendront!

2. Avoir du caractère tout en passant « inaperçue ».

Dans un pays comme celui ci il faut savoir s’imposer. Quand vous ne voulez pas quelque chose, dites le clairement d’un ton strict même si ce n’est pas dans vos habitudes (d’un naturel plutôt timide et doux, j’ai du prendre sur moi pour ne pas me retrouver avec du henné sur les mains tous les jours) et au contraire insistez quand vous souhaitez quelque chose (que le chauffeur de taxi active son compteur pas exemple). En effet vous devez avoir autant de caractère que l’interlocuteur face à vous! Tout en sachant se faire discret au niveau de l’apparence physique (exit le combo débardeur dentelle et mini-jupe).

3. Rencontrer des étudiants et d’autres voyageurs.

Pour moi qui n’aime pas la solitude et qui a adoré voyagé seule (cette phrase peut paraître comme l’essence même de la contradiction féminine); Je recommanderai de dormir dans des auberges de jeunesse afin de rencontrer d’autres voyageurs (la plupart voyageront seuls comme vous), d’aller dans des endroits fréquentés par les étudiants locaux (afin d’échanger avec des personnes du même âge que vous) ou même d’utiliser le couchsurfing pour pouvoir découvrir la ville d’une manière plus locale! Tout cela vous permettra d’aller dans des endroits dont ne vous ne vous permettrez pas d’aller seuls et de sortir des sentiers battus, le cœur un peu plus léger!

Pour conclure mon meilleur conseil pour voyager seul(e), c’est de trouver la balance entre la liberté du voyage en solitaire (pour ne répondre qu’à ses propres envies et emploi du temps) et l’expérience partagée (pour profiter de la destinations et ses merveilleux habitants, dans les respect de la culture locale).

cook-04




IMG_3580b3


« When you travel alone, you become who you are »

Few weeks ago, I had the chance to visit Morocco for a whole week, a first trip alone (with my backpack)!

When I decided to break the news to my entourage, they expressed concerns, I heard a lot of a priori but I wanted to answer with my own experience. How it is to be a solo traveler? And also how it is to travel alone as a woman in a country with different traditions of European habits?

Marrakech is like a maze, as soon as I arrived my landmarks were completely turned upside down, I had no map, no GPS, just the address of a hostel and my voice to ask my way. I crossed the souk with a multitude of sellers who called me and wanted to know me better, but I went to those who said nothing to ask my way, and there I found an incredible kindness! Everyone wanted to be useful and help me, which reassured me!

In Morocco, there are usually a lot of men in the streets, women prefer to stay at home (it is what Ilham told me, a medical student woman, I met). And generally they are naturally very straightforward! They dredge in their own way most of the tourists they meet, offering them to drink a tea, asking them to stay longer or to see them the next day, or even to go meet their family,  … and this way of acting can quickly become unbearable for some women who find almost impossible to be alone. So here are my little tips to appreciate even more the solo trip in Morocco (if you are a woman or not)!


  • When you travel alone…
  1. Do not listen to all the advice before leaving: many people are too frightened to travel alone and they are not you,  so they will never see things in your own way.
  2. Listen to the advice of other travelers, because they often had gone through the same experience and this will reassure you.
  3. Manage your time as you wish, count only on you and if you plan to spend the day with a person you met the day before, make sure you both have planned the same thing before, if not, go ahead, you will always meet other people with whom to share visits, your meals, etc, etc!
  4. If you hesitate and do not trust someone or a situation, go, run away! You have to know how to protect yourself and develop a kind of 6th sense!
  5. Take advantage of the situation to travel alone and be yourself, nobody knows you and can judge you.

« Traveling alone does not mean being alone »

The meetings when you traveling alone are easier! Take advantage of this facility to learn from others, make new friends, share a meal, a visit, and why not a part of your trip!


IMG_3373

  • When you travel alone in Morocco…

1. Focus on yourself without pretence or guilt.

I’m naturally outgoing and talkative. In my opinion, the meetings are the best travel memories because they allow us to interact with the locals, learn more about their culture and spend a moment talking and laughing together. But the big mistake I made when I arrived was to answering to everyone… After three teas in different shops in one afternoon, I felt very tired and I went to bed earlier than expected! Because it is very difficult to enjoy the city and the landscapes when you have begun the conversation with someone … You will discover it very quickly!

So I adopted the following technique: answer « Hello » in return, and two-three words in response to a question, and continue walking towards the first destination. To keep energy to connect with the people you actually want to engage with and don’t feel guilty, they will understand you!

2. Have character while being « inconspicuous ».

In a country like this one, you must know how to impose yourself. When you don’t want something, say it clearly and strictly, even if it’s not your personnality (I’m shy and gentle but I had to take on me, because Henna on my hands every day it’s too much) and instead insist when you want something (that the taxi driver activates his counter for example). Indeed you must have as much character as the interlocutor in front of you! While being discreet with your physical appearance (say goodbye to the lace neckline top and the mini skirt).

3. Meet student and travellers.

I don’t like solitude and I enjoyed to travel alone (this sentence seems like the essence of feminine contradiction); I recommend you to sleep in hostels to meet other travelers (most will travel alone as you are), get out of the souk and go into a place where students like to hang out. You can also use couchsurfing to discover the city in a more local way! It will be more enjoyable for you to visit with others to experience other beautiful places and aspects of the culture, not being hassled, the heart lighter!

To conclude, my best tips to traveling alone is to find the balance between the freedom of a solo travel (to respond to your own urges and planning) and the support of the shared experience (to enjoy your trip 100%, landscapes, awesome locals respecting the local culture).

cook-05


IMG_3591

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s